Oulada: voici le programme d’Ousmane Barry, candidat à la présidence d’AJRADO

(Guineeco.info)-La plateforme des associations des Jeunes Ressortissants et Amis pour le Développement de Oulada (AJRADO) élira les membres de son Bureau exécutif le dimanche 14 Avril 2019 à TATIYA, en face de la maison des jeunes de Matam, à Conakry. En prélude à cette élection, nous vous présentons le plan de campagne du candidat Ousmane Barry, qui brique la présidence de cette plateforme.

PLAN D’ACTION ET DE CAMPAGNE

Je me nomme Ousmane BARRY ,fils de El Hadj Aly et de Kindi CISSE. Je suis né le 16 Décembre 1988 à OULADA.Mon village natal s’appelle Kambaya/District de Somokoro/Sous-préfecture de Cissela dans  la Préfecture de Kouroussa. Actuellement je réside en ville, au quartier Almamya, Commune de Kaloum, Conakry

Je suis diplômé de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia (U.G.L.C.S), en qualité de Licencié en Sciences  Economiques, 2ème Promotion du Système LMD, session 2012.

J’ai fait mes études primaires à Oulada. En 2002, je suis venu àConakry chez mon Beau-frère Daye DIABY le mari de ma grande sœur Aminata en vue de poursuivre mes études. J’ai fait le collège 1 Boulbinet et le lycée 2 Octobre, option sciences mathématiques.

Je suis membre fondateur du collectif d’Associations des Jeunes Ressortissants et Amis pour le Développement de Oulada (AJRADO). Elle est créée en 2014 à Conakry C/Kaloum dans le but de mettre en place une synergie d’actions et de faire participer activement les jeunes au processus de développement social, économique et culturel de Oulada.

Après la création de cette plateforme de veille, de proposition et d’élaboration des projets de développement communautaire, j’ai été choisi à l’unanimité, par les membres fondateurs comme président de ladite association.A mon titre de président j’ai initié et exécuté plusieurs activités dont entre autres:

  1. La Recherche d’un agrément pour l’association en vue de larendre légale et crédible;
  2. L’ouverture d’un compte Bancaire pour mieux gérer les fonds de l’association;
  3. La reconnaissance des autorités locales, les Cadres Ressortissants de Oulada et les institutions nationales;
  4. Le recensement des ressortissants de Oulada qui est en cours d’exécution;
  5. L’organisation des activités socioculturelles et sportives chaque année, pendant la fête de tabaski dans l’un des villages de Oulada.

C’est dans le cadre de cette organisation, que nous avons réalisé la 1ère édition en 2017  à kébéya et à Banko, ensuite la 2ème édition en 2018  àKouroukoro et à Cissela. Cette organisation tournante avait pour but derenforcer les connaissances entre les filles et fils de Oulada etde faire  participer activement les jeunes au développement de leur contrée. Ce qui, du coup, nous a permis de renforcer la paix, l’unité  et la cohésion sociale mais aussi, la réconciliation entre les villages en conflit.

A travers ces initiatives, j’ai reçu à mobiliser près de 60 000 000 GNF en 2 Ans auprès des cadres de Oulada, pour la cause de la jeunesse.Une bonne partie de ce fond a été utilisé pour faire des dons de fournitures scolaires aux élèves des villages qui ont abrité les événements de la 2ème édition. La remise desdites fournitures scolaires a eu lieu le surlendemain de la fête de tabaski 2018 à Kouroukoro.

Nous avons également organisé des manifestations culturelles et sportives, mais aussi des conférences débats  sur les thèmes suivants: la protection de l’environnement ; l’importance de la scolarisation et de l’instruction ; le phénomène de l’exode rural et de l’immigration irrégulière; les méfaits de l’alcool et du tabac ;  les dangers des conflits communautaires et domaniaux ; la  paix et le développement.

Malgré tout ce qui a été réalisé à travers mes propres initiatives, j’ai eu des difficultés qui m’ont empêché d’atteindre tous mes objectifs.

La difficulté principale était du faite que je n’ai pas été élu, c’est pourquoi je n’ai pas pubénéficier tout le soutien nécessaire, pour me permettre de réaliser toutes mes ambitions. Pour preuve,  par manque de légitimité les membres ne payaient pas de cotisations mensuelles que j’ai fixées à 20 000 pour faire face aux besoins de l’association. Sans les cotisations des membres, je menais toutes les activités,  en fonction de mes propres moyens et ceux de certains cadres de Oulada qui nous ont beaucoup soutenu dans nos différentes organisations de la fête de tabaski.

Alors je souhaiterais que vous m’accordiez vos suffrages lors de cette élection pour me permettre de poursuivre mes activités et achever mon programme dans l’intérêt général de de Oulada. Toutefois, je vous rassure que je pourrai mieux faire pour la jeunesse quand je serai élu légalement.

Quand je serai élu président, en terme perspective,  j’ambitionnece qui suit:

  • Tout d’abord je vais poursuivre le recensementde tous les ressortissants de Ouladaen vue de les faire participer, au développement de notre contrée, le grand Oulada
  • Création d’un Site web de la plateforme en vue d’informer tous les fils de Oulada partout dans le monde sur l’actualité sociale, économique, politique et culturelle de nos différents villages qui constituent le Oulada.
  • Œuvrer à la réconciliation de tous les villages en conflit dans le Oulada en vue de faire renaitre un Oulada Uni et solidaire car aucun projet de développement ne peut être orienté dans une zone où il n’y a pas de cohésion sociale.
  • Elaborer et proposer des projets de développement communautaire et générateurs de revenus. Par exemples: les projets agricoles, le reboisement, la construction des infrastructures sociales (routes, écoles, centres de santé, maison de jeunes, forages et l’électrification des lieux publics etc.)
  • Pour l’atteinte de ces objectifs je vais créerune caisse de solidarité et de développement de Oulada. Dans ce cas tous les Ouladaka cadres, ministres, préfets, commerçants, femmes, étudiants, élèves, en bref, tous les Ouladalaka de l’intérieur et de l’extérieur contribueront pour alimenter le compte de cette caisse.
  • Soutien des actions de nos cadres et celles  du Haut Conseil de Oulada sera un devoir pour moi.
  • Plaidoyers auprès des cadres en faveur des jeunes de Oulada diplômés sans emploi, sera une priorité pour moi car c’est eux l’avenir de Oulada
Print Friendly, PDF & Email

Share This:

Guineeco.info

Guinéeco.info est un site indépendant guinéen d'informations économiques et financières créé en 2016 par le journaliste Bachir Sylla. Sa vocation est de promouvoir un journalisme indépendant et rigoureux, respectueux de l'éthique et de la déontologie.

Laisser un commentaire