Chérif Bah : L’ex banquier s’active dans la Com politique

(Guineeco.info)-L’ancien gouverneur de BCRG, Ibrahima Chérif Bah, a été récemment promu au poste de vice-président chargé des affaires extérieures et de la Communication de l’Union des Forces démocratiques de Guinée (Ufdg) que dirige l’ancien premier ministre Cellou Dalein Diallo). Cet économique pondéré doit désormais sortir de sa réserve pour contrer les critiques aussi bien envers sa personne qu’envers son parti.

Chérif Bah, ex gouverneur de la BCRG

En effet, nommé en lieu et place de l’inévitable Bah Oury, dont l’exclusion au sein du Bureau exécutif de l’Ufdg a été jugée illégale par le Tribunal de Première instance de Dixinn, Chérif Bah ne veut surtout pas être considéré comme une pièce de rechange. Alors que certains le présentent comme un natif de Pita, au même titre que Bah Oury, l’ancien gouverneur de la BCRG revendique plutôt des origines basses guinéennes, plus précisément du côté de Koba, dans les environs de Dubréka.

Invité de l’émission Œil de Lynx de la radio Lynx FM du lundi 27 mars, Ibrahima Chérif Bah a insisté sur sa proximité d’avec feu Général Lansana Conté, l’ancien président guinéen, qui lui, dit-il, une certaine admiration et appréciait son attachement à la terre. Selon lui, Conté le prenait souvent comme exemple en indexant ses plantations et sa maison dans le Bouramaya profond, où il continuerait à entretenir des paysans agriculteurs.

Le Guinéen s’est appauvri

Interrogé sur le niveau de vie actuelle de ses compatriotes, l’ex banquier devenu communiquant politique a estimé que le Guinéen s’est appauvri sous la gouvernance d’Alpha Condé. Il pointe du doigt l’inexpérience du Président Alpha Condé en matière de gestion de la chose publique, bien qu’il concède que ce dernier a eu à mettre en œuvre des projets qu’il a trouvé en instance. C’est le cas notamment de la réalisation du barrage hydroélectrique de Kaléta, qui a permis, tant soit peu, d’améliorer la desserte en électricité à Conakry et ses environs.

Blanc comme neige

A ceux qui le soupçonnent d’avoir profité de sa longévité au poste de gouverneur de la Banque des banques en Guinée pour s’enrichir indûment, M. Bah clame être blanc comme neige. Pour rassurer les uns et les autres, il fait cas des nombreux rapports d’audit qui ont été produits sur sa gestion, à la demande notamment des institutions de Breton Woods (FMI et Banque mondiale). Il avoue cependant avoir investi dans le secteur du bâtiment et dans l’agriculture. Toutefois, il nie être un bailleur de fonds de l’Ufdg dont il n’aurait fait qu’acheter la carte de membre en guise de soutien.

Un risque inutile

S’exprimant sur les fonds de la BCRG qui avait été momentanément interceptés à l’Aéroport de Dakar par la douane sénégalaise, Chérif Bah a affirmé que c’était une procédure régulière habituelle, mais que les autorités actuelles ont pris le risque de compliquer le circuit. En son temps, assure-t-il, les fonds de la Banque centrale étaient embarqués sur un vol direct à destination de Paris.

BS    

 

Print Friendly, PDF & Email

Guineeco.info

Guinéeco.info est un site indépendant guinéen d'informations économiques et financières créé en 2016 par le journaliste Bachir Sylla. Sa vocation est de promouvoir un journalisme indépendant et rigoureux, respectueux de l'éthique et de la déontologie.