CNSS : opération de charme de la Direction générale envers la presse

(Guinéeco.info)-Une trentaine de journalistes de la presse guinéenne ont pris part, les 19 et 20 octobre 2017, à un atelier de formation organisé par la Direction générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) dans le but de mieux faire connaitre l’institution.

« Les programmes de formations dans nos institutions d’enseignements n’offrent que quelques notions sur la sécurité sociale. Il est utile pour l’institution que nous sommes, d’offrir au monde des médias, la possibilité de connaitre la sécurité sociale, d’en comprendre les règles et principes en vue d’informer les populations et sensibiliser les usagers», à déclaré M. Malick Sankhon, à clôture des travaux de l’atelier.

Selon lui, cette formation marque une étape importante de la mise en œuvre de la politique de communication de la CNSS, telle que définie dans le plan stratégique de notre organisation dans le cadre de la axée sur les résultats. Il souhaite que les journalistes s’approprient du contenu des opérations de la caisse nationale de sécurité sociale, pour mieux informer et sensibiliser les populations à la base.

Durant les travaux, le formateur, Lallamalan KANTE, conseiller chargé de l’organisation et de méthodes protection sociale à la CNSS a insisté sur le fait que son institution protège les immatriculés contre les risques de la vie, au nombre desquels, il cite la maladie, la maternité, les accidents de travail, l’indisponibilité, le décès, le chômage et les charges de familles.

Le directeur adjoint du département des affaires juridiques et contentieux, Kain Fatou Camara, a expliqué que les chefs d’entreprises doivent se déclarer après huit jours de la création de leur entreprise, pour se faire immatriculer et déclarer leurs  employés. Tout employeur indélicat, dit-il, sera contraint de payer ses cotisations par les procédures juridiques dont dispose la CNSS.

 «  Nous allons jusqu’à saisir le compte bancaire et nous sommes rendu compte qu’il existe des entreprises qui n’ont pas de compte bancaire ou qui l’ont créé au nom du Dirigeant. Dans de telles situations nous procédons à la saisie vente qui consistera à la saisie de biens meubles et immeubles », fait remarquer M. Camara.

Pour rappel, la caisse nationale de sécurité sociale à été créée le 11 novembre 1955 avec comme dénomination la caisse de compassassions familiale.  C’est n’est que le 20 février 1960 qu’elle a pris le nom de la Caisse nationale de sécurité sociale.

Des nos jours, 11 milles entreprises sont immatriculées à la caisse nationale de sécurité sociale. Mais seulement 3 000 respecteraient les délais de cotisation, dont 600 emploient moins de 20 travailleurs.

Cet atelier est intervenu dans un contexte particulier pour le Directeur général de la CNSS, à cause de ses récents propos au siège du RPG-Arc-en-ciel qui ont suscité beaucoup de controverses dans la cité. On l’accuse en effet d’entretenir une milice privée avec ses fameux Chevaliers de la République.

Mamoudou Boulléré Diallo

Print Friendly, PDF & Email

Guineeco.info

Guinéeco.info est un site indépendant guinéen d'informations économiques et financières créé en 2016 par le journaliste Bachir Sylla. Sa vocation est de promouvoir un journalisme indépendant et rigoureux, respectueux de l'éthique et de la déontologie.