Conakry : de faux lingots d’or et de boules de cocaïne saisis sur deux étrangers

(Guineeco.info)- Hier vendredi 13 juillet 2018,  le Secrétariat général à la présidence de la République chargé des services spéciaux de la contre la drogue, le grand banditisme, le crime organisé et le délit économiques et financiers, a présenté à la presse deux présumés malfrats. L’un, vendeur de « faux lingots d’or », de nationalité nigériane, l’autre, Bissau-Guinéen, serait impliqué dans la vente cocaïne en Guinée.

Colonel Tiégboro Camara

Selon le commissaire divisionnaire Daban Traoré, ces deux présumés bandits ont été arrêtés le 19 juin dernier, à Kipé, suite à une filature rondement menée par les services spéciaux de la Présidence. « Le trafiquant a été arrêté en possession de plusieurs faux documents de la Douane et de la Banque Centrale qui concerne l’exportation de pierres précieuses. Quatre passeports bissau-guinéens, avec différents noms, 200 kg de faux lingots d’or, 4 faux cachets, 3 sachets contenant 1700 cristaux de faux diamants ont été retrouvés à son domicile à Kipé », déclare-t-il

S’exprimant en langue anglaise, avec l’aide d’un traducteur, NDU JHON IKECHUKWU alias Alberto Braimas, le Nigérian reconnait être propriétaire de ces poudres dite fausse qui servent à colorer les lingots d’or aussi qualifiés de faux. Colonel Moussa  Tiegboro CAMARA, le secrétaire général à la présidence de la république chargé des services spéciaux de la contre la drogue, le grand banditisme, le crime organisé s’est dit étonné de voir que le présumé auteur d’arnaque disposait de tous les documents légaux l’autorisant a exercé son activité en Guinée.

«  Il a tous les documents officiels. Quatre passeports, dont un diplomatique. Il voyage partout et il est même gardé par un homme en uniforme. Il est logé dans un confort  inspirant la confiance de ses victimes. Je regrette, mais les étrangers sont plus nombreux dans le quartier de Lambanyi. Je ne suis pas contre la circulation de personnes et de leurs biens dans l’espace Cedeao, mais ça n’explique pas de recevoir de personnes non identifiées. »

Le colonel et ses collègues entendent changer de méthodes d’opération pour mieux traquer les hors la loi et cela à partir du moi d’aout prochain.

Mamoudou Boulléré Diallo

Print Friendly, PDF & Email

Share This:

Guineeco.info

Guinéeco.info est un site indépendant guinéen d'informations économiques et financières créé en 2016 par le journaliste Bachir Sylla. Sa vocation est de promouvoir un journalisme indépendant et rigoureux, respectueux de l'éthique et de la déontologie.