Financement des collectivités locales: le Premier ministre Kassory Fofana rectifie le Président Alpha Condé

(Guineeco.info)-Les états généraux de la décentralisation et du développement local ont pris fin hier  vendredi, 15 février 2019,  dans la salle des congrès du palais du peuple, à Conakry. A l’issue de cette rencontre de deux jours, essentiellement consacrée à l’initiation de nouveaux maires, des montants colossaux ont annoncés pour le fonctionnement des collectivités locales décentralisées.

 « Je  suis heureux de trahir les directives du président de la République, qui n’aime pas souvent qu’on fasse des annonces. Mais quand nous parlons de la gestion collégiale de notre pays, on n’a rien à vous cacher. Le président de la République vous dit hier (Ndlr, jeudi 14 février) que la projection est pour mille milliards. En réalité c’est deux mille milliards de Francs guinéens. Les différentes projections que nous disposons laissent entendre que les 15% vont aboutir à 650 milliards pour 2019 et de 700 milliards pour 2020 à la disposition de nos collectivités », a annoncé le premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, à la cloture des travaux.

Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation s’est dit convaincu que le développement à la base verra son décollage dans un bref délai en Guinée. « C’est une première en Afrique, même les pétrodollars n’ont pas parvenu à le faire. En affectant 15% du revenu minier intégrale aux collectivités locales, qui a impacté chacune d’elle, le département de tutelle qui est le mien ne fera de tout défaut par rapport à la moralisation des acquis que l’Etat guinéen a transférés à nos collectivités », jure  Général Bouréma Condé.

Les états généraux de la décentralisation ont été l’occasion pour l’Etat de remettre aux différentes collectivités locales du pays des courriers d’informations sur le financement de leurs projets. Interrogé par un reporter de Guineeco.info, le maire de la commune rurale de Sangarédi, dans la région de Boké a demandé aux autorités hiérarchiques de respecter  leur engagement. « Si toutes les décisions annoncées sont appliqués, le développement communautaire ira de l’avant », parie Mamadou Houdy Bah.

Dans les jours et mois avenir, les élus locaux du pays sont attendus sur le terrain de la fourniture de l’eau, de la construction et de la réhabilitation des infrastructures routières, sanitaires, d’établissements scolaires et leurs équipements.

A rappeler que la rencontre de Conakry a réuni plus de 700 représentants des collectivités du pays : gouverneurs, préfets et sous-préfets et des maires accompagnés de secrétaires généraux. Chacun, en ce qui le concerne a eu l’opportunité d’étaler les problèmes qui assaillent sa localité. Le premier ministre compte bien prendre en compte les préoccupations.

Mamoudou Boulléré Diallo.

Print Friendly, PDF & Email

Guineeco.info

Guinéeco.info est un site indépendant guinéen d'informations économiques et financières créé en 2016 par le journaliste Bachir Sylla. Sa vocation est de promouvoir un journalisme indépendant et rigoureux, respectueux de l'éthique et de la déontologie.