Grogne sociale: une série de manifestations annoncée de nouveau en Guinée

(Guineeco.info)- Après le compte-rendu de la marche pacifique du mardi 10 juillet 2018, de la journée ville morte du lendemain mercredi, les organisations de la société civile  guinéenne réunies autour de la dynamique « Debout Citoyen » ne désarme toujours pas contre le gouvernement guinéen, qu’il tient à contraindre à annuler la récente augmentation du prix du carburant à la pompe.

Au cours d’une conférence de presse qu’ils ont animée hier mercredi au siège du Conseil national des organisations de la société civile guinéenne, les leaders de Debout Citoyen ont annoncée une nouvelle série de manifestations pour la semaine prochaine.   » Nous allons organiser une manifestation du jamais vu en Guinée à partir de lundi. Et si rien n’est fait, nous allons observer une grève de faim de 24 heures sur l’autoroute Fidel Castro », a indiqué Dr Alpha Abdoulaye Daillo, vice-président du CNOSC-G.
Dr Dansa Kourouma, le président de cette plateforme de déclarer par la suite: « Le gouvernement a mis la charure avant les bœufs. Il faut que le prix revient à 8000 Gnf à la pompe d’abord. S’il aura une augmentation, elle sera fixé au prorata des mesures d’accompagnement ». Dr Kourouma denonce les mesures d’accompagnement annoncées le gouvernement, qui ne seront applicable qu’à capitale Conakry. Il s’agit notammentde la mise en circulation du train de banlieue Conakry express et les bus de transport en commun.
Mouctar Daillo, le ministre de la jeunesse & de l’emploi jeunes, qui aurait été vu au siège du CNOSC hier mercredi 11 juillet.  Selon Dr Abdoulaye Diallo, il y a eu début de contact entre le gouvernement et la société civile. « Le ministre Mouctar Diallo était venu s’enquérir de notre position. Nous lui avons dit très haut ce que nous disons très bas. Il faut que le prix revient à 8000 Gnf », a confié le vice-président du CNOSC-G.
Mamoudou Boulléré Diallo
Print Friendly, PDF & Email

Share This:

Guineeco.info

Guinéeco.info est un site indépendant guinéen d'informations économiques et financières créé en 2016 par le journaliste Bachir Sylla. Sa vocation est de promouvoir un journalisme indépendant et rigoureux, respectueux de l'éthique et de la déontologie.

Laisser un commentaire