Guinée : un militaire et un civil récompensés par le Gouvernement pour avoir sauvé un enfant

Guineeco.info: Le Caporal Cheick Moussa Soumah et Youssouf Soumah ont été récompensés hier jeudi, 13 septembre 2018, pour leur acte de bravoure ayant permis de sauver un enfant au cours un incendie dans la banlieue de Conakry. Ils ont été gratifiés du Prix de reconnaissance de la nation remis par le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté, Khalifa Gassama Diaby.

L’événement a mobilisé dans un réceptif hôtelier de Conakry les récipiendaires de ce prix inédit, la famille de l’enfant sauvé, des officiers de l’armée guinéenne et des cadres du ministère de l’Unité nationale et de la citoyenneté, tous  venus saluer l’acte de bravoure du Caporal Cheick Moussa Soumah et de Youssouf Soumah.

Le premier volontaire pour le sauvetage de l’enfant, Youssouf Soumah s’était heurté à une vitre qu’il a cassée  pour pouvoir accéder à l’enfant qui risquait de perdre sa vie dans l’incendie. Blessé au pied, Youssouf Soumah ne pouvait plus continuer. C’est alors qu’intervient le jeune militaire, Caporal Cheick Moussa Soumah, qui a escaladé le mur pour accomplir la mission de sauvetage.

Devant le public, les parents de l’enfant sauvé ont exprimé leur gratitude à l’endroit des sauveurs du petit Djiba Mory Kaba. « Vous pouvez dire haut et fort ici ou ailleurs que vous avez procuré à mon âme la plus vive et salutaire impression d’aider les autres. Je ne peux trouver les mots pour remercier ces deux hommes qui ont sauvé mon enfant. Je remercie également la solidarité du peuple de Guinée », déclare M. Mory Kaba, visiblement ému.

Khalifa Gassama Diaby, le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté qui a initié « la semaine nationale de la citoyenneté » en Guinée s’est dit honoré de voir des citoyens guinéens agir avec le cœur pour sauver la vie d’un guinéen.« Pour la reconnaissance de la nation guinéenne, au nom du peuple de Guinée, et conformément au décret du 27 septembre 2017, j’ai l’honneur de vous décerner, à vous le caporal Cheick Moussa Soumah,  le premier prix du civisme. Il est composé d’un drapeau national pour vous dire que vous devez quelque chose à votre pays, de 15 millions de francs guinéens et de 250 livrets citoyens que vous pouvez distribuer à vos proches », déclare le ministre Diaby.

Poursuivant son allocution, le ministre distingue aussi le citoyen Youssouf Soumah, qui a été le premier volontaire mais, bloqué par une blessure provoquée par la vitre de la porte qu’il a lui-même cassée pour tenter d’accéder au gamin.« Vous, Youssouf Soumah, le  deuxième prix du civisme. Il est constitué d’une somme de 12 millions de francs, d’un drapeau national, de 250 livrets citoyens à distribuer dans les écoles. Puisque vous êtes un civil et que vous pouvez jouer ce rôle, le ministère de l’unité nationale et de la citoyenneté a l’honneur et le plaisir de vous  nommer ambassadeur du civisme dans les écoles et auprès des jeunes, pour expliquer aux enfants comment, avec le cœur, on peut réaliser des choses inoubliables », ajoute Khalifa Gassama Diaby, qui affirme par ailleurs qu’un peuple qui n’aime pas la vérité vivra dans l’obscurité.

Mamoudou Boulléré DIALLO

Print Friendly, PDF & Email

Share This:

Guineeco.info

Guinéeco.info est un site indépendant guinéen d'informations économiques et financières créé en 2016 par le journaliste Bachir Sylla. Sa vocation est de promouvoir un journalisme indépendant et rigoureux, respectueux de l'éthique et de la déontologie.

Laisser un commentaire