« La Guinée vient de connaitre le cycle économique le plus fort de son histoire» (ministre)

(Guineeco.info)-Hier mercredi, 09 janvier 2019, le ministre de l’Economie et des Finances et celui du Budget ont présenté le bilan de leurs départements respectifs en 2018. Mamady Camara et Ismaël Dioubaté, s’accordent sur un résultat plus que probant au cours de l’année dernière. Malgré tout, le syndicat de travailleurs réclame de meilleures conditions de vie et de travail.

Cette rencontre constitue la première de l’année 2019. Les ministres des Finances et et du Budget ont étalé les activités réalisées en 2018 et annoncé celles de 2019.

«Le développement n’est pas une affaire qu’on peut obtenir du jour au lendemain. C’est une bataille de longue haleine. Au cours de l’année écoulée, nous avons obtenu de bon résultat, notamment à la deuxième revue concluant du programme FED appuyé la facilité élargie d’FMI », a fait remarquer Mamady Camara, ministre de l’économie et de finances.

Le ministre du budget affirme qu’en termes de résultats, le pays se porte bien, estimant que la croissance économique guinéenne est évolutive plus qu’elle l’été dans les années antérieures. « La Guinée vient de connaitre son cycle économique le plus fort de son histoire, avec un taux de croissance moyen sur les trois dernières années de plus 10%. Alors que la moyenne continentale est de 2% », déclare Ismaël Dioubaté.

Devant les cadres de leurs départements, les deux ministres ont promis de se battre pour maintenir le cap et faire en sorte que les citoyens bénéficient des retombées. Ils misent ainsi sur le développement social.

El Hadj Issiagha Max Sylla, secrétaire général de la fédération syndicale des Finances a émis le souhait de voir les conditions de vie des travailleurs s’améliorées. Les préoccupations sont, entre autres, la prise en charge médicale, le transport du personnel.

Mamoudou Boulléré Diallo

Print Friendly, PDF & Email

Share This:

Guineeco.info

Guinéeco.info est un site indépendant guinéen d'informations économiques et financières créé en 2016 par le journaliste Bachir Sylla. Sa vocation est de promouvoir un journalisme indépendant et rigoureux, respectueux de l'éthique et de la déontologie.

Laisser un commentaire