L’ARPT organise deux journées d’information avec la presse pour mieux se faire connaitre 

(Guineeco.info)-L’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT) organise ce jeudi 27  et demain vendredi 28 juin 2019 deux journées d’information à l’attention d’une trentaine de journalistes des médias publics et privés guinéens. L’objectif étant de mieux outiller les participants en vue de leur permettre de communiquer plus efficacement sur le secteur de télécoms.

Inaugurant la phase des présentations interactives de la première journée, M. Antigou Chérif, le Directeur général de l’ARPT a expliqué la genèse, les missions globales et le fonctionnement de sa structure, qui est dotée de deux organes : le Conseil national de régulation des postes et télécommunications (CNRPT, organe délibérant et décisionnel) et la Direction générale (qui exécute les décisions du CNRPT).

Cette autorité administrative indépendante a, dans son giron, neuf acteurs dans le secteur postal, notamment la Poste Guinéenne, DHL, Nimba, Bolloré, trois opérateurs de téléphonie mobile (Cellcom, MTN et Orange), quatre fournisseurs d’accès Internet (ETI, Mouna, Skyvision et VDC Télécom) et un opérateur d’infrastructures (Guilab).Le personnel de l’ARPT se compose de 58 employés permanents et de 15 temporaires, pour un taux de 35% de femmes.

Le conseiller en charge des affaires juridiques, quant à lui, a entretenu les journalistes participants sur les aspects juridiques liés à la réglementation et à la régulation du secteur de télécoms en Guinée. Entre autres, il a fait cas des textes généraux et des textes spécifiques en rapport aux différents secteurs.

M. Touré a particulièrement insisté sur les différentes sanctions civiles, pénales, pécuniaires, administratives que l’ARPT peut prendre contre les acteurs du secteur de télécommunications en Guinée.

De son côté, M. Bah Mamadou Lamarana, le Directeur en charge des réseaux est revenu en long et en large sur les missions de l’ARPT pour faire respecter les cahiers de charge de charge par les acteurs des télécoms, assurer la mutualisation des ressources, contrôler le trafic et lutter contre la fraude.

Abordant l’Economie et la Prospective, M. Condé Aboubacar Sidiki, le Directeur en charge de ces questions à l’ARPT a révélé que le revenu global déclaré par les opérateurs télécoms guinéens en 2018 est de 4.000 milliards de Francs Guinéens. Cela dans un pays où le taux de pénétration de l’Internet est de l’ordre de 33% et le pourcentage d’abonnés à la téléphonie mobile dépasse les 100%.

Une visite guidée dans les nouveaux locaux de siège flambant neuf de l’Autorité de régulation des postes et télécommunications a été organisée dans l’après midi de ce jeudi. L’immeuble de 15 étages bâti sur une superficie de 2000 mètres carrés aurait coûté pas moins de 12 millions d’euros à l’ARPT.

La journée de demain vendredi sera largement consacrée à la présentation des résultats de l’Audit 2018

Bachir Sylla

 

Print Friendly, PDF & Email

Guineeco.info

Guinéeco.info est un site indépendant guinéen d'informations économiques et financières créé en 2016 par le journaliste Bachir Sylla. Sa vocation est de promouvoir un journalisme indépendant et rigoureux, respectueux de l'éthique et de la déontologie.

Laisser un commentaire