Mamady Youla préside une conférence de haut niveau sur la bauxite

(Guinéeco.info)-« J’ai toujours été très sceptique par rapport à l’expression scandale géologique qu’on utilise quand on parle de Guinée, parce qu’il y a un énorme potentiel dans ce domaine. Mais l’autre scandale c’est avoir ce grand potentiel et être pauvre » a estimé le Premier ministre guinéen, Mamady Youla, au cours d’une conférence consacrée à la bauxite, l’alumine et l’aluminium qui a eu lieu le 11 décembre 2017 à Conakry.

Le Présidium de la Conférence

Organisée par le Commerce du Commerce International pour le Développement(CECIDE), cette conférence visait à susciter le débat autour de la problématique de l’exploitation de la bauxite en Guinée. C’est du moins ce qu’a indiqué le directeur exécutif du CECIDE, Kabinet Cissé, dans son allocution, à l’ouverture de la conférence.

Pour lui, c’est intéressant de vendre la bauxite, mais il faudrait, aller au-delà de la bauxite, que nous soyons aussi des acteurs majeurs du commerce des produits dérivés que sont l’alumine et l’aluminium. Cette conférence, espère-t-il,  permettra de faire des propositions aux membres du gouvernement, aux décideurs, pour rendre l’exploitation de la bauxite profitable à l’économie guinéenne.

Prononçant le discours d’ouverture de la conférence, le Premier ministre, Mamady Youla, s’est dit heureux de se retrouver au sein de la grande famille des mines où, effectivement, il a passé de nombreuses années, lui donnant ainsi l’opportunité de comprendre les enjeux auxquels la Guinée est confrontée mais aussi les défis que les Guinéens doivent relever pour assoir leur développement.

« J’ai toujours été très sceptique par rapport à l’expression scandale géologique utilisée quand on parle de Guinée, parce qu’il y a un énorme potentiel dans ce domaine. Mais l’autre scandale c’est avoir ce grand potentiel et être pauvre » a estimé le Premier ministre Youla.

 Il a par ailleurs affirmé que la Guinée, 2ème  productrice et exportatrice de bauxite au monde est en passe de ravir la première place occupée depuis plusieurs décennies  par l’Australie. Et pour preuve, dit-il, les productions combinées de la Compagnie des Bauxites de Guinée(CBG), de la Société Minière de Boké(SMB) atteindrons cinquante millions de tonnes par an, sans parler des productions en cours de développement de certaines sociétés notamment le GAC, RUSSAL, ALUFER qui sont très avancées en cours de développement.

Mamady Youla  a affirmé par la suite que son gouvernement soutient l’idée de création d’un Institut d’Etudes et de Recherches sur l’aluminium en Guinée comme recommandé lors de la récente réunion des écoles polytechniques à Conaky.

L’ancien ministre des Mines, Ibrahima Soumah, qui a animé cette conférence a déclaré que la transformation fait partie des investissements. Pour transformer la bauxite en alumine, dit-il, il faut investir. Un méga projet d’exploitation de la bauxite nécessite un investissement minimum de l’ordre de deux à trois milliards de dollars américains. « C’est ce qui permet de passer de la bauxite en alumine, c’est ce qui donne de la valeur ajoutée », a-t-il précisé.

Tafsir Bah

 

Print Friendly, PDF & Email

Guineeco.info

Guinéeco.info est un site indépendant guinéen d'informations économiques et financières créé en 2016 par le journaliste Bachir Sylla. Sa vocation est de promouvoir un journalisme indépendant et rigoureux, respectueux de l'éthique et de la déontologie.