Mines : Abdoulaye Magassouba exhorte les investisseurs à miser sur la Guinée

(Guineeco.info)-La 6ème édition du Symposium Mines Guinée 2019 réunit près de 700 acteurs du secteur à Conakry. Ils sont essentiellement des chefs d’entreprises venus de 40 pays. Les échanges dureront trois jours et porteront sur une synergie Mines & Infrastructures: Un enjeu pour un développement durable et intégré de la Guinée.

A la cérémonie d’ouverture, le ministre des mines et de la géologie a exhorté les investisseurs nationaux et étrangers de miser sur la Guinée. « En plus de la bauxite, de l’or et du fer la Guinée regorge de biens d’autres ressources devant être valorisées. Le symposium Mines Guinée est une plateforme de rencontre et de partage », explique Abdoulaye Magassouba.

Des partenaires et sponsors de l’événement qui se sont succédé au présidium ont défendu, chacun de leur côté, un programme visant à développer les minerais guinéens. Toutefois, le président Alpha Condé a regretté le retard du continent africain dans le domaine minier.

« Dans les affaires tout le monde triche… Très souvent les points faibles des pays africains, c’est que nous ne maitrisons pas les technologies nous permettant de connaitre réellement quelles sont nos ressources minières ou pétrolières. Du coup, ce sont les partenaires qui décident », a déploré le président guinéen.

Parlant les principaux objectifs de la politique minière guinéenne, le Pr Alpha Condé cite la transformation bauxitique, pour que la Guinée tire le maximum de bénéfice de ses richesses minières, afin d’améliorer les conditions de vie de ses populations, à travers le contenu local.

Pour finir, le président Alpha Condé invite les sociétés minières au respect du code minier. Il a d’ailleurs convoqué une réunion dans ce sens. « Tout ceux qui ne sont pas en règle, n’ont qu’à se conformé», prévient le président Condé.

Mamoudou Boulléré Diallo.

Print Friendly, PDF & Email

Guineeco.info

Guinéeco.info est un site indépendant guinéen d'informations économiques et financières créé en 2016 par le journaliste Bachir Sylla. Sa vocation est de promouvoir un journalisme indépendant et rigoureux, respectueux de l'éthique et de la déontologie.

Laisser un commentaire