NRGI recrute un pair-évaluateur en Guinée

(Guineeco.info)-Natural Resource Governance Institute (NRGI) vient de lancer un avis pour le recrutement d’un pair-évaluateur dans le cadre de la mise en œuvre de l’Indice de gouvernance des ressources naturelles en République de Guinée. Les candidats intéressés ont jusqu’au 15 octobre pour déposer leurs dossiers de candidatures.

TERMES DE RÉFÉRENCE

RECRUTEMENT D’UN PAIR-EVALUATEUR

DANS LE CADRE DE LA MISE A JOUR DE L’INDICE DE GOUVERNANCE DES RESSOURCES NATURELLES POUR LA REPUBLIQUE DE GUINEE

  1. Contexte

En juin 2017, Natural Resource Governance Institute (NRGI) a lancé son Indice de Gouvernance des Ressources Naturelles (RGI) (www.resourcegovernanceindex.org). Le RGI évalue la façon dont 81 pays riches en ressources naturelles gèrent leurs richesses pétrolières, gazières et minérales, à travers trois composantes portant sur la réalisation de la valeur, la gestion des revenus, et le cadre général de la gouvernance. Ces composantes comptent 14 sous-composantes, 51 indicateurs et 133 questions.

L’évaluation du RGI 2017 a porté sur la période 2015-2016. Pour prendre en compte les réformes institutionnelles récentes mises en œuvre par l’administration guinéenne et les objectifs d’amélioration de la gouvernance minière du gouvernement, NRGI compte effectuer une mise à jour de l’évaluation de la Guinée pour la période 2017-2018, pour une publication de l’indice au premier semestre 2019.

La collecte des données par l’équipe de NRGI débutera au mois d’octobre 2018 et se poursuivra jusqu’en novembre. NRGI lance cet appel à candidatures pour le recrutement d’un pair-évaluateur indépendant (femme ou homme) qui aura pour responsabilité de passer en revue le questionnaire complet rempli, et d’assurer la qualité et l’exactitude des données collectées.

NRGI est une organisation non gouvernementale qui appuie les communautés et les gouvernements dans leurs efforts pour tirer parti des ressources pétrolières, gazières et minières de leurs pays. Avec une présence dans plus de vingt pays et une portée mondiale, NRGI utilise la recherche, les données et les analyses pour fournir l’expertise, l’appui financier et l’assistance technique à ses partenaires.

 NRGI travaille en partenariat avec des leaders mondiaux et nationaux au sein des gouvernements, des organisations non gouvernementales, des médias, des parlements, du secteur privé et des institutions internationales pour renforcer la gouvernance responsable et efficace du secteur extractif.

  1. Responsabilités du pair-évaluateur

 Le pair-évaluateur sera chargé d’examiner le questionnaire détaillé rempli par l’équipe de NRGI et de vérifier son exhaustivité, les erreurs factuelles et les données ou sources d’information manquantes. Afin de mener à bien l’examen, le pair-évaluateur consultera divers documents officiels accessibles au public, notamment la législation, les rapports gouvernementaux, les références académiques et les sites internet officiels présentés par l’équipe de NRGI comme preuves de leurs réponses. S’il trouve des inexactitudes, NRGI pourra être invité à fournir des preuves supplémentaires ou des éclaircissements en réponse, et le pair-évaluateur peut à son tour être tenu d’examiner les informations supplémentaires apportées.

  1. Livrables

Le pair-évaluateur produira les livrables suivants : 1. Vérification d’un échantillon de 10 questions – Échéance : 3 jours après la date de début, qui sera convenue d’avance avec NRGI Le pair-évaluateur devra d’abord examiner et vérifier 10 exemples de questions. Il validera les réponses ou signalera les inexactitudes, rédigera un commentaire expliquant son choix de réponse, avec des preuves à l’appui (pour plus de détails, voir le livrable 2 ci-après).

Le personnel de NRGI vérifiera ces réponses et fournira des commentaires sur les problèmes éventuels. 2. Questionnaire complet vérifié – Echéance : 13 jours après la date de début ou comme convenu avec NRGI Le pair-évaluateur effectue un examen et une vérification des faits pour l’ensemble du questionnaire. Il validera les réponses ou signalera les inexactitudes, et fournira des preuves complètes à l’appui de toute correction.

Si le pair évaluateur signale des inexactitudes ou fait d’autres suggestions, il rédigera un commentaire pour les expliquer, avec des preuves à l’appui. Il est important de fournir des preuves complètes pour chaque point soulevé afin que NRGI puisse confirmer les réponses de manière indépendante.

Les preuves impliquent généralement au moins un des éléments suivants : i. Une citation complète, une référence URL (si possible) et un PDF d’un document officiel du gouvernement guinéen ou d’une organisation publique qui appuie ou fournit le fondement du choix de réponse de l’évaluateur, ii. Une citation complète, une référence URL (si possible) et un PDF des articles de journaux, articles académiques, livres ou rapports pertinents d’institutions locales ou internationales.

Les documents officiels constituent la forme de preuve la plus solide et le pair évaluateur devrait les citer chaque fois que possible. Les documents clés à utiliser comme preuves incluent (mais ne sont pas limités à) :

  • Législation
  • Rapports gouvernementaux
  • Contrats de ressources naturelles
  • Rapports d’impacts environnementaux et sociaux
  • Rapports ou bases de données statistiques sur le pétrole, le gaz et les mines
  • Rapports annuels
  • Rapports ITIE
  • Rapports des auditeurs
  1. Qualifications

Le pair-évaluateur sera recruté sans condition de résidence en Guinée, ou de nationalité, et devra posséder les qualifications suivantes :

  • Diplôme d’études supérieures en droit, en affaires internationales, en développement international, en sciences politiques, en économie ou dans des disciplines similaires.
  • Compétences en recherche documentaire démontrées.
  • Solides compétences en matière d’interview et familiarité avec les méthodes d’étude et de recherche.
  • Connaissance approfondie du secteur minier guinéen et du contexte institutionnel et politique du pays.
  • Intérêt pour la bonne gouvernance ou travaux antérieurs sur des projets visant à améliorer la transparence et la responsabilité dans le secteur extractif.
  • Connaissance du mouvement en faveur d’une plus grande transparence dans le secteur des industries extractives, y compris les initiatives menées par NRGI, ainsi que l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE).
  • Attention au détail; capacité à respecter les délais.
  • Réactivité aux demandes de renseignements et excellente aptitude à la communication.
  • Indépendance vis-à-vis du gouvernement et des sociétés extractives. · Excellente maîtrise de la langue française
  1. Durée

La collecte des données par l’équipe de NRGI débutera au mois d’octobre 2018 et se déroulera jusqu’en novembre. Ces données seront ensuite passées en revue par le pair-évaluateur, qui interviendra vers fin novembre/début décembre 2018. La date de début exact sera convenue avec NRGI. Le pair-évaluateur aura 13 jours pour compléter l’examen du questionnaire complet.

  1. Rémunération

 Le pair-évaluateur sera rémunéré à un montant forfaitaire qui sera convenu entre NRGI et le candidat retenu. Pour répondre à cet appel à candidatures, veuillez envoyer votre CV détaillé accompagné d’une lettre de motivation à Madame Sun-Min Kim (skim@resourcegovernance.org) au plus tard le 15 octobre 2018.

Print Friendly, PDF & Email

Share This:

Guineeco.info

Guinéeco.info est un site indépendant guinéen d'informations économiques et financières créé en 2016 par le journaliste Bachir Sylla. Sa vocation est de promouvoir un journalisme indépendant et rigoureux, respectueux de l'éthique et de la déontologie.

Laisser un commentaire