Parlement: trois importants projets de lois retirés in extrémis de la session extraordinaire en cours !

(Guinéeco.info)-Les députés guinéens ont adopté ce mercredi 14 août 2019 l’avant projet du chronogramme de la session extraordinaire en cours à l’Assemblée nationale et qui se poursuivra jusqu’au 4 septembre prochain. Parmi les textes annoncés à la cérémonie d’ouverture, trois ont été retiré du processus. Il s‘agit  du Code électoral, de la loi sur la CENI et la charte des partis politiques.

Pourtant, c’est le président du Parlement en personne qui avait annoncé l’examen projets de loi retirés in extrémis du circuit. Tout se serait joué en réunion du Bureau de l’Assemblée, la veille mardi, et en conférence des présidents tenue peu avant la plénière de ce mercredi.

 « On a adopté un chronogramme qui, est conforme à l’ordre du jour qui a été annoncé par décret », s’est exclamé Honorable Fodé Oussou Fofana, Président du groupe parlementaire « Les libéraux-démocrates », après que le Rapporteur de l’Assemblée a dévoilé l’avant-projet de chronogramme sans les textes cités plus haut.

La loi sur la CENI devrait toucher quelques dispositions notamment relatives au mode de désignation des chefs de quartier et de districts. Ce que l’opposition n’a pas voulu entendre. La question sur le financement des partis politiques serait dans la charte.

Des députés sont favorables à l’amendement du texte pour durcir des critères de création d’un parti politique en Guinée. Désormais seulement deux textes sont à l’ordre du jour, pour examen et adoption. C’est la loi de finances rectificative 2019 en son volet recettes et dépenses et le projet de loi portant statut général des militaires.

Mamoudou Boulléré Diallo

Print Friendly, PDF & Email

Guineeco.info

Guinéeco.info est un site indépendant guinéen d'informations économiques et financières créé en 2016 par le journaliste Bachir Sylla. Sa vocation est de promouvoir un journalisme indépendant et rigoureux, respectueux de l'éthique et de la déontologie.

Laisser un commentaire