Foutah : 500 religieux sensibilisés sur la santé de la reproduction

« L’islam est la principale religion en Guinée, du point de vue démographique, social et culturel.  Selon les estimations, 85 pour cent des Guinéens sont musulmans, 10 pour cent appartiennent à divers groupes chrétiens et 5 pour cent pratiquent d’autres religions locales traditionnelles», explique Fassouma Sanoh, Directeur Exécutif de l’AGBEF au micro de Guinéeco.info.

Lire la suite

Guinée : des religieux promeuvent la planification familiale pour sauver des vies

(Guinéeco.info)-La Guinée a décidé d’associer les religieux au combat en faveur de la planification familiale. De plus en plus de leaders religieux affirment que les textes religieux sont en faveur de l’utilisation des méthodes modernes de contraception.  Un discours qui gagne petit à petit du terrain au sein de la population guinéenne qui compte 90 % de musulmans et 10 % de chrétiens.

Lire la suite

Fassouma Sanoh : « Nous avons à relever le défi de la notification des données et de la coordination des interventions »

Guinéeco.info : « La Guinée veut atteindre une prévalence contraceptive de 18 % en 2018. Pour cela, elle doit mettre l’accent sur la notification des données statistiques et leur transmission aux ayants droit et dans le délai ainsi que la coordination par le ministère de la santé des interventions sur le terrain en mettant l’accent sur l’obligation de rendre compte », dixit Fassouma Sanoh de l’Agbef

Lire la suite

Planification familiale : «Nous allons tirer des leçons pour la Guinée », promet Dr Bintou Bamba

(Guinéeco.info)-Lors de 6e réunion annuelle du Partenariat de Ouagadougou tenue à Conakry du 12 au 14 décembre 2017, la Guinée a été citée parmi les pays qui trainent en matière de progrès de planification familiale. Dans un entretien qu’elle a accordé au reporter de votre journal économique en ligne, Dr Bintou Bamba, présidente de la coalition de la société civile guinéenne promet que son pays tirera les leçons afin de réaliser des progrès dans ce domaine.

Lire la suite

 « Les financements des programmes de santé de la reproduction en Afrique de l’Ouest toujours fortement dépendants de l’aide internationale », déplore Fatimata Sy du Partenariat de Ouagadougou

La 6ème réunion annuelle du Partenariat de Ouagadougou a eu lieu du 12 au 14 décembre 2017 à Conakry. Elle a réuni quelque 400 participants venus des neuf pays francophones de l’Afrique de l’Ouest et des partenaires techniques et financiers de cette organisation à l’effet de faire le bilan sur les actions menées pour le progrès de la planification familiale (PF). L’évènement était placé sous la présidence d’honneur du Premier ministre guinéen, Mamady Youla

Lire la suite

Des journalistes des pays membres du Partenariat de Ouagadougou formés à Bamako

Du 18 au 20 septembre derniers, des journalistes venus des neuf pas membres du Partenariat de Ouagadougou ont suivi à Bamako, au Mali, un atelier de formation pour leur permettre de mieux communiquer avec les communautés dans le cadre d’un changement de comportement en matière planification familiale

Lire la suite